Alain Gourlaouen honoré pour son engagement comme bénévole

Publié il y a 2 semaines par

Alain Gourlaouen honoré pour son engagement comme bénévole

Alain Gourlaouen a été récompensé pour 50 ans d’engagement comme bénévole. Il consacre beaucoup d’énergie à différentes associations dans des champs aussi variés que le patriotisme, le sport ou l’humanitaire et la solidarité.

Alain Gourlaouen devant une partie de ses récompenses  Photo ER

Alain Gourlaouen arrive en Haute-Saône en 1991. Né le 4 février 1943, il a travaillé dès l’âge de 16 ans comme compagnon maçon. Il a effectué plusieurs métiers dans sa carrière riche, en différents endroits de France avec comme objectif d’assouvir sa soif de connaissances. Il aura même une carrière militaire au sein des parachutistes ! Alain travaillera plus de vingt ans au sein de l’ascensoriste Koné. En 1991 et pendant un an, il reprend les études pour obtenir un diplôme de technicien en hydraulique, pneumatique, électrique grâce à la Chambre de Commerce et d’Industrie de Vesoul et terminera sa carrière en 1999 comme électricien à la filature de Demangevelle.

Du don du sang au tir à l’arc

Ceci n’est que la partie immergée de l’iceberg, car Alain ne s’ennuie pas. Il est très actif dans les missions de bénévolat et a été récompensé à ce titre pour 50 ans de bons et loyaux services. Tout d’abord dans l’humanitaire avec 28 ans aux donneurs de sang, et secouriste réanimateur à la Croix rouge française.

Au niveau patriotique également, avec 28 ans comme responsable Bagheera Haute-Saône, association des Anciens Parachutiste du 11e choc, et toujours en activité. Alain est également porte-drapeau à Corre.

Et enfin dernier volet, le bénévolat sportif : enseignant au Judo club de Corre de J.A.L. pendant plus de 20 ans et secrétaire 18 ans, membre fondateur des Archers du Coney à Corre avec un groupe de copains, entraîneur pendant 15 ans aux Archers, enseignant à l’école de tir à l’arc pendant 12 ans, président des Archers pendant 12 ans et membre du comité directeur des médaillés jeunesse et sports de Haute-Saône, pour 4 ans.

Nous l’avons compris, la retraite d’Alain est très active et il ne compte pas s’arrêter !

50

Un demi-siècle de bénévolat récompensé.

Alain est licencié depuis l'année 2019 /2020 à la 1ère compagnie de Vesoul.

toute l'association

Commentaires